Les Anicinabek, du bois à l'asphalte: le déracinement des Algonqu

Papier ISBN: 9782924031223
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

L'histoire des Algonquins ou Anicinabek est marquée de ses origines à nos jours par des bouleversements liés aux disputes territoriales entre groupes amérindiens puis, avec l'arrivée des Blancs, aux conséquences du commerce des fourrures, de la colonisation de l'Outaouais, du Témiscamingue et de l'Abitibi, et aux diverses politiques d'exclusion, de sédentarisation et d'assimilation forcée des gouvernements successifs au Canada. L'ouvrage de l'anthropologue Marie-Pierre Bousquet évoque la modification de la perception de l'espace par les Anicinabek durant la longue transition entre nomadisme et sédentarité, le passage de la vie dans le bois sur leurs territoires de chasse au confinement sur des réserves ou des établissements, ainsi que les effets de la colonisation sur leur langue, leur culture, leur mode de vie, leur éducation et leur santé. L'auteure décrit la vie actuelle des Anicinabek dans leurs différents habitats, la réserve, la ville et le bois, ainsi que le fossé qui s'est établi entre les générations, celle qui a connu la vie sur le territoire de chasse familial, celle qui a vécu les pensionnats, et celle des jeunes pris entre une tradition idéalisée et l'appel de la modernité, à la recherche d'une identité qui leur soit propre. Elle y aborde enfin le futur des communautés anicinabek, leur volonté de protéger leur langue et leur culture, de réduire les problèmes sociaux au sein des réserves, de faire aboutir par la négociation les conflits politiques qui perdurent avec la société et les différents paliers de gouvernement du Canada et du Québec.

Mentionné dans ces thématiques

X

Navigation principale

Type de livres